mardi 26 juin 2012

L'explosion combinatoire des courbes en S

Tout système, innovant dans ses débuts, commence par un "individu". Ce premier venu de la future lignée aura la vie dure. Il est fréquent qu'il mette du temps a rencontrer son marché, et soit même relégué dans les oubliettes...


La première période d'existence d'un nouveau système a toutes les chances d'être en pointillés, avec des apparitions / disparitions successives. La cause en est souvent l'acceptation sociale ou réglementaire de l'innovation en question. Et puis enfin arrive le moment ou le système rencontre son marché. Simultanément, de nouvelles versions du système apparaissent, suivant les lois d'évolution, et améliorant tel ou tel paramètre. Chacun des nouveaux systèmes engendrés se développe suivant son axe propre. Tel système va axer son évolution sur la coordination du rythme, tel autre va augmenter ses interactions, ou encore va être intégré dans le super système. Il en ressort une spécialisation de chacun des systèmes.
Durant cette période, on observe une multiplication des variantes, et autant de lignes d'évolution. Certaines de ces variantes auront une vie très brève, et seront abandonnées, d'autres prospèreront et continueront à essaimer, générant au fil du temps de nombreuses variantes.
Un coupe papier et un couteau à beurre, par exemple, sont certainement issus tous deux du  même ancêtre commun, mais l'usage de l'un pour l'autre (utilisation du couteau à beurre pour ouvrir les lettres) est loin d'être optimal, voir impossible dans certains cas.
Le temps passant, des versions de plus en plus spécialisées voient le jour, réduisant leur domaine d'action tout en les rendant plus efficaces dans celui ci. C'est bien la spécialisation qui est au centre de ces évolutions.
Enregistrer un commentaire