lundi 24 septembre 2012

Vulcane, Stop' Flam et chocolat

Je profite de la diffusion d'un film illustrant les performances du Stop' Flam, pour évoquer l'écosystème d'un système technique.
Dans ce cas, il s'agit du chalumeau Vulcane EXPRESS et de son environnement.
.


Tout système technique ne peut être étudié sans avoir une connaissance de son environnement, composante du super-système déjà évoqué à propos du schéma multi écran.
La vidéo ci-dessous a été réalisée pour promouvoir le Stop' Flam, un pare flamme performant destiné à protéger la zone autour de la soudure.




La vidéo est explicite sur l'efficacité de ce pare flamme.
Sur un plan systémique, on voit que le chalumeau Vulcane a pour fonction principale de chauffer, et que son objectif est d'être le plus efficace possible. Pour cela il dispose d'une flamme cyclonique concentrée, adaptée au diamètre de tube à chauffer, afin de maximiser l'échange thermique entre la flamme et le tube.
En effet négatif, la flamme, bien que concentrée chauffe aussi l'environnement du tube à chauffer (les murs,...)
Afin de contrer cet effet négatif, un système est né: le pare flamme. Sa fonction est de concentrer la flamme sur la pièce à chauffer et  de protéger l'environnement ne devant pas être chauffé.
On a ainsi un système (le pare flamme) créé pour palier à un effet négatif d'un autre système (le chalumeau).
Ces deux systèmes sont liés, et l'ensemble peut d'ailleurs aussi être considéré comme un système a part entière.
Et les évolutions de l'un impactent les évolutions de l'autre, ainsi qu'évoqué dans le troisième postulat de TRIZ.
De même, le pare-flamme est l'anti-système de la Vulcane (voir le schéma multi écrans), la vulcane transférant de la chaleur, et le pare-flamme s'opposant à cette transmission.
Enregistrer un commentaire