dimanche 25 septembre 2011

Zone opérationnelle, temps opérationnel

Voila encore une notion importante dans la résolution de problèmes.
En substance, ces deux notions nous guident pour chercher la résolution de la contradiction là où elle se produit, et quand elle se produit. Et surtout, cet examen permet de caractériser celle-ci plus finement.


Lorsque l'on a isolé la contradiction, on peut définir deux grandeurs associées à celle-ci:
  1. La zone opérationnelle: c'est le lieu où apparaît la contradiction, là où on peut l'observer se produire.
  2. Le temps opérationnel: c'est la période de temps pendant laquelle cette contradiction apparaît.
Ces deux grandeurs sont des ressources pour la résolution du problème.
Une fois définies, on peut alors se concentrer sur leurs limites, avec un certain nombre de questionnements:
  • Est-ce que pendant tout le temps opérationnel la contradiction est présente?
  • Est-ce que dans toute la zone opérationnelle, la contradiction est présente?
  • Y-a-t-il des endroits, ou des périodes pendant lesquelles la contradiction disparaît, sous l'action d'un ou de plusieurs paramètres particuliers ?
  • Que se passe-t-il juste avant le temps opérationnel? Et juste après?
  • Que se passe-t-il à la frontière de la zone opérationnelle?

Tous ces questionnements n'ont pour but que de mieux circonscrire la contradiction, et de mettre en évidence les causes profondes d'apparition de celle-ci.
Du fait que l'attention est portée sur le domaine où s'exerce la contradiction, ainsi que sur la période pendant laquelle elle se produit, on est naturellement amené à examiner de près les ressources disponibles (ressources spatiales, ressources temporelles). Mais on est aussi amené à évaluer si les principes de séparation dans le temps ou dans l'espace peuvent s'appliquer au problème.

On peut aussi faire un parallèle avec la technique du poisson doré, qui utilise le même concept: isoler la partie fantastique du conte (là ou se produit l’événement fantastique, la contradiction), traiter cet élément, puis continuer l'histoire.

Ces deux notions de zone opérationnelle et de temps opérationnel nous permettent de faire un examen "à la loupe" du problème, de mieux le comprendre, et de se focaliser sur les ressources disponibles dans l'environnement proche de celui-ci.
Enregistrer un commentaire