jeudi 20 octobre 2011

Jeu #3: Spécialisation - Généralisation

Le jeu spécialisation-généralisation est un bon moyen pour ôter les blocages naturels que l'on se crée. En effet, tout objet a une fonction attitrée, mais, du fait que l'on peut le caractériser par une liste de paramètres, il peut satisfaire d'autres fonctions que ce jeu invite à découvrir.

Les règles
On demande aux enfants de tirer une carte parmi les cartes disponibles.  L'objectif va être de trouver dans un premier temps ce que l’on peut faire de façon évidente avec cet objet. Ensuite, on va essayer d’imaginer de nouvelles actions que l’on pourrait réaliser avec cet objet, en s’aidant de ses différentes caractéristiques et de celles de ses composants.
Par exemple : ses formes, couleurs, les bruits qu’il peut faire, sa matière, ses parties, etc.

L'objectif pédagogique 
Observer un objet, en lui cherchant de nouvelles fonctions est un bon moyen d'améliorer son sens de l'observation. Encore une fois, la notion de paramètre n'est pas loin, et observer les caractéristiques de l'objet peut faire découvrir de nouveaux usages inattendus. Ceci permet aussi d'analyser les fonctions des constituants de l'objet.

Exemple
L'exemple du pinceau permet les questions suivantes:
  • Quel est cet objet? 
  • Comment se nomme-t-il?  Il s'agit d'un pinceau.
  • A quoi sert-il?  Il sert à peindre.
  • De quelle façon l'utilise-t-on? On le saisit par son manche, on trempe dans le pot de peinture la partie comportant des poils, et on applique ensuite le pinceau sur le mur pour y déposer la peinture.
  • De quoi est-il composé?  Il est composé d'un manche, de poils, et d'une pièce métallique pour relier les deux parties.  
  • A quoi pourrait-il servir d'autre?  On peut l'utiliser pour épousseter un objet, comme les paléontologues le font sur les ossements qu'ils découvrent.  La partie en bois peut servir pour faire une poignée d'un autre objet, ou comme combustible, ses propriétés isolantes permettent d'utiliser le pinceau pour toucher un corps très chaud.  On peut s'en servir pour taper sur un tambour;  les poils peuvent retenir un liquide, je peux donc me servir du pinceau pour transporter un liquide. Et ainsi de suite. 
Conclusion 
Ce jeu permet de débloquer l’inertie psychologique. Les enfants ne vous diront plus « Je ne sais pas tracer de marges car je n’ai pas de règle, ou de latte », ils utiliseront automatiquement leur créativité pour utiliser un autre objet qui pourra remplir cette fonction.  Concernant l'exemple du pinceau, un designer a créé des porte manteaux à l'aide de pinceaux. Il a trempé les poils de ceux-ci dans une résine, et a fait prendre cette résine en contraignant les poils en forme de crochet. Voila un exemple concret d'une utilisation détournée d'un objet, en utilisant une partie de ses caractéristiques. 


Enregistrer un commentaire